Peak-Nike sur terrain de basket

tony-parker-signs-peak-sports-leaves-nike-dealC’est officiel depuis le début de l’année, Tony Parker se sépare de son équipementier de toujours pour… 2 ou 3 millions d’euros par an.  En négociation depuis plusieurs mois avec le leader des Spurs et de l’équipe de France, la marque chinoise Peak a frappé très fort pour détrôner Nike. Si les motivations de Tony Parker paraissent claires, c’est à la démarche du fabricant chinois qu’il faut s’intéresser. En retrait sur son marché domestique, Peak voit dans le marketing sportif un levier de croissance sur les marchés internationaux avec bien sûr des bénéfices secondaires en Chine où le basket est le sport le plus populaire. Parker n’est d’ailleurs pas un phénomène isolé, Peak équipe déjà près d’une vingtaine de joueurs de NBA. Nike, de son côté, n’aurait pas souhaité surenchérir pour cause de vieillissement du trentenaire Tony. La marque américaine a décidé de rajeunir son image.

C’est donc l’histoire d’un deal Win/Win/Win. Seul bémol : à cette heure, le logo de Peak ne figure toujours pas dans la liste des sponsors sur le site officiel de TP.

Exprimez vous!

*