Michel et Augustin relancent les triporteurs

Michel et Augustin

On connaissait Michel et Augustin pour leurs produits laitiers, leurs cookies, leurs sablés sucrés et salés… et voilà qu’ils se diversifient avec le projet 100 triporteurs pour Boulogne-Billancourt. L’objectif : développer des moyens de transport doux donc asseoir leur image d’entreprise citoyenne et (quand même) trouver un nouveau support de communication.

Pour savoir comment se procurer son triporteur, qu’en faire, participer au grand rallye : rv sur le site www.100triporteurs.com

Amis du triporteur, sachez que l’engin franchira les frontières de Boulogne. La marque française a en effet prévu d’étendre son projet à la première couronne puis aux villes de Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, Toulouse, Nantes, Rennes, Montpellier et Strasbourg.

triporteur Michel Augustin

Ces triporteurs ne sont pas tout à fait aussi beaux que celui de Darry Cowl, c’est aussi assez cher (comptez 1.500 euros pour faire votre marché en trois roues) mais quel joli coup et quelle visibilité.

 

Exprimez vous!

*