Life is good

Pourquoi The Good Life se définit-il comme le premier magazine masculin hybride ? On ne comprend pas. Ou alors, Partisane a des goûts de garçon.

Voilà quelques mois que Laurent Blanc, déjà à la tête de l’excellent Ideat, a lancé le trimestriel The Good Life. Plus qu’un news, c’est une revue imposante pour ceux qui aiment lire ; car du texte, il y en a. Mais il en faut pour essayer de comprendre le monde et ses évolutions. Parce qu’ici, il n’est pas question que de la France, que de Paris. The Good Life est global. Donc, si vous voulez tout savoir de Shanghai ou de New York, découvrir les enjeux de la smart city à Rio mais aussi connaître les good trends, les good exhibitions, bref les good tout… précipitez-vous au kiosque (heu… un bon de préférence). Ou mieux encore, abonnez-vous.

J’oubliais, quel beau logo ! On a l’impression de plonger instantanément dans l’univers de Mad men. Cette fois j’ai compris, c’est ça l’univers de garçons !

Exprimez vous!

*