Soyez en Vogue, prenez un café au Printemps

 

Vogue Café

Jusqu’au 22 mars, le groupe Condé Nast a installé un Vogue Café dans l’atrium du Printemps. Il s’agit d’une opération événementielle globale qui met en scène un appartement avec couvertures de magazine sur les murs, mannequins habillés par la rédaction de Vogue et animation dans les vitrines du boulevard Haussmann. A l’heure où la presse écrite connaît de grosses difficultés, prendre un thé macaron au café Vogue est une manière sympathique de lui donner un petit coup de pouce.

Le père Noël est une ordure, mais pas le sapin….

Sapin de Noël

Pour nous épargner les cadavres de sapin de Noël sur les trottoirs, MaPlanteMonBonheur.fr  propose d’offrir une plante en échange de son vieux sapin.

Avec cette initiative, l’Office Hollandais des Fleurs (OHF), propriétaire du site, nous donne une belle leçon d’attitude éco-citoyenne et met en oeuvre une belle idée de communication de marque. L’opération se déroule jusqu’au 18 janvier à Bordeaux, Lille, Lyon et Paris. Pour connaître les déplacements de la camionnette « Bye bye vieux sapin, hello jolie plante » : https://www.facebook.com/maplantemonbonheur

24 heures de bonheur

Pharrell Williams

Quand il ne crée pas des lunettes pour Moncler, L’hyperactif fashionable Pharrell Williams crée le plus long clip du monde : 24 heures !

Et on en redemande. Le rythme est groovy à souhait, la voix so smooth et, surtout, la réalisation est impeccable. Confié au duo français We are from LA qui avait déjà frappé un grand coup avec Evian, cet hyper clip est un régal.

Fin d’angoragate pour H&M

H&M

Tout doux, l’angora mais pas douce du tout la méthode employée en Chine pour le retirer des lapins, comme en témoigne une vidéo filmée clandestinement et massivement vue sur le web. Face à l’émotion provoquée par ce film, H&M dont les vêtements à base d’angora viennent de Chine a annoncé qu’elle en cessait la production. Saluons la réaction de la marque et espérons qu’elle soit suivie par d’autres.

Une Fontaine pour une Forêt


Forest Day

Depuis 2011, la Fondation Anne Fontaine célèbre une fois par an les forêts tropicales et reverse ce jour-là 50% des bénéfices réalisés dans l’ensemble des 80 boutiques de l’enseigne. Objectif :  lever des fonds pour  planter des arbres dans la Mata Atlântica, la forêt atlantique brésilienne.

L’opération s’accompagne d’un partenariat avec 13 artistes du monde entier qui soutiennent ce projet et exposent à cette occasion : Geneviève Maquinay & Ramon Moreno (Soho, New York, NY), Michael Bealty & Elleane Kelly & Michael Mazur (Boston, MA), Marie Annick Dutreil & Robin Lachman Lee (Chicago, IL), Sheila Murphy (Dallas, TX), Angela Myers (San Francisco, CA), Marie-Laure Viebel (Rue François 1er, Paris, France), Marisa de Lucas (Cannes, France), Geneviève Maquinay & Ramon Moreno Casas (Bruxelles, Belgique), Kevin Berlin (Florence, Italie).

Le 7 novembre : célébrons la forêt

VIPP ou l’événementiel citoyen

 

Poubelle VIPP

La taille de la poubelle installée  à Copenhague est à la mesure de l’ambition : la ville veut être la plus propre d’Europe avant 2015. Pour soutenir ce projet, VIPP a multiplié par 8 le format de sa poubelle à pédale, verte évidemment, et la promène dans la ville pour sensibiliser le public. Et si, après son périple danois, la poubelle géante venait faire un tour à Paris… histoire de passer le même message !

 

Gatsby le Magnifique, c’est aussi une oeuvre d’art

Gatsby

Toujours à l’affût d’idées nouvelles et de tendances, Partisane a poursuivi son étude des entreprises françaises et des outils de communication outre atlantique en abordant cette fois la côte est.

A cette occasion, impossible de passer à côté du Great Gatsby qui sortait là-bas juste au moment de notre séjour. Le marketing de l’opération est un modèle du genre : exposition des toilettes du film chez Prada, collection spéciale de bas chez Fogal, bijoux exposés dans toutes les vitrines de Tiffany, soirées organisées la veille de la sortie dans de multiples restaurants et hôtels… Tout New York vivait aux couleurs de Gatsby. Sauf que Gatsby est aussi un livre superbe de Fitzgerald et aujourd’hui un film de  Baz Luhrmann (pas vu encore). Et cela, on ne le voyait nulle part ou presque. Dommage

En Californie, la marque France se porte au mieux. Merci

FranceDire que Partisane est allée en Californie en quête de nouveaux leviers de croissance serait exagéré. Mais pour aller regarder ce qu’il s’y passe pour ses clients et futurs clients, certainement. Eh bien, nous avons respiré là-bas un air chargé d’embruns hexagonaux.

De San Francisco à Los Angeles en passant par Palo Alto et Carmel, la marque France – et de façon plus surprenante la langue française – gardent un évident capital de séduction et donc… de business. Bien-sûr, l’essentiel de ces constatations s’appliquent à l’environnement de la table. Citons pêle-mêle La Boulange, les restaurants Chez Papa, Chez Maman ou encore la Bicyclette, les macarons Chantal Guillon, les “pains au chocolat” et les “croissants” que l’on s’arrache à la Bottega Louie. Rien d’original mais ça marche. Plus pointu cette fois, les boutiques trendy vous parlent avec la gorge nouée de Mariage Frères ou d’Astier de Villatte, car oui quelques marques futées de ce type y sont distribuées.

Et l’on se prend à rêver d’une boutique Armor Lux au bord du Pacifique et d’Alerte à Malibu en marinière.

Vente-privée.com rachète le Théâtre de Paris

theatre_de_paris
Si on a parfois du mal à comprendre le business model des acteurs de net, celui de vente.privee.com est d’une limpidité absolue. Et le rachat du Théâtre de Paris par le spécialiste du destockage est tout aussi lisible.

Le théâtre de Paris : une grande salle de 1.100 places, et le Petit Théâtre de Paris qui en compte 300
vente-privee.com : 2,5 millions de visiteurs par jour auprès desquels lancer les artistes, distribuer leurs albums, assurer la billetterie. Tout cela, en réduisant les intermédiaires, donc les prix des billets. Voilà l’objectif. Et quand on sait que la crise du disque ramène de plus en plus les artistes sur scène, c’est tout bon.

On s’étonne juste que le site n’ait pas fait plus de communication autour de cette superbe opération d’image.

Benetton is back to basics

Benetton

C’est avec une certaine nostalgie que ceux de ma génération accueillent la nouvelle campagne de Benetton. On y retrouve exactement les pulls et les écharpes de toutes les couleurs qui nous ont accompagnés au lycée ; ça, c’est pour l’anecdote personnelle… Au plan de la marque, on se réjouit de retrouver l’ADN de Benetton symbolisé à merveille par son United Colors of Benetton.

Donc pour sa campagne 2013, Benetton oublie les messages provocateurs politiques et religieux et revient au produit tout en conservant sa culture de la diversité. C’est le jeune photographe italien Giulio Rustichelli qui s’est chargé de shooter les figures emblématiques de la nouvelle campagne parmi lesquelles la mannequin tunisienne Hanaa Ben Abdesslem, l’ex-boxeur anglais Dudley O’Shaughnessy, la mannequin californienne aux cheveux roses Charlotte Free, le mannequin allemand unijambiste Mario Galla, le chef uruguayen Matias Perdomo, la mannequin soudanaise Alek Wek.

C’est coloré, c’est gai, c’est frais et ça dit quand même très bien le respect de la différence. Le bon ton pour Benetton.